Annonce imminente des lauréats de la première vente aux enchères de la Banque européenne de l’hydrogène

découvrez les ventes aux enchères d'hydrogène les plus récentes et les opportunités commerciales associées à l'hydrogène sur la plateforme d'enchères hydrogen auction.

Plongez au cœur de l’innovation énergétique avec l’annonce imminente des lauréats de la toute première vente aux enchères de la Banque européenne de l’hydrogène ! Découvrez les acteurs clés qui dessineront le futur de l’hydrogène en Europe et les avancées majeures qui façonneront le paysage de l’énergie propre. Restez connectés pour être les premiers informés sur les lauréats qui ouvriront la voie vers un avenir durable et résolument tourné vers l’hydrogène.

Les résultats tant attendus de la première vente aux enchères de la Banque européenne de l’hydrogène (BEH) seront dévoilés en mai, tel que l’a annoncé Kadri Simson, commissaire européen chargé de l’énergie. Lors d’un discours prononcé à Sydney, en Australie, lors d’un événement organisé par le European Australian Business Council, Mme Simson a mis en lumière l’importance de cette annonce pour le secteur de l’hydrogène en Europe.

L’impact de la première vente aux enchères nationale

Ouverte en novembre dernier, cette première vente aux enchères pour la production d’hydrogène renouvelable a attiré un nombre impressionnant d’offres. La première série de contrats de subvention devrait être signée dans les neuf mois suivants, avec les résultats attendus initialement pour avril, mais qui seront finalement révélés en mai. En février, la Commission européenne avait révélé que l’enchère de 800 millions d’euros avait reçu 132 offres pour des primes à prix fixe pour chaque kilogramme d’hydrogène produit.

Un budget largement dépassé

Les subventions visent à combler l’écart de coût entre l’hydrogène vert et ses équivalents dérivés de combustibles fossiles. Les producteurs ont présenté des offres pour une prime à prix fixe jusqu’à un plafond de 4,50 euros par kilogramme, les offres les plus basses étant retenues en premier. Toutefois, le budget initial de 800 millions d’euros ne suffira pas à maintenir des primes à prix fixe pour l’énorme capacité d’électrolyse offerte, qui se chiffre à 8,5 GW.

Projets et perspectives

Les projets qui seront financés devront être mis en service dans les cinq ans, ce qui signifie que les premiers projets verts devront être opérationnels d’ici novembre 2030. Les 8,5 GW proposés représentent presque 10 % de l’objectif de l’UE de produire dix millions de tonnes d’hydrogène renouvelable par an d’ici à 2030. Cependant, le budget alloué ne financera probablement qu’environ 250 MW à un prix fixe de 4 €/kg, selon Maren Preuss, experte en politique chez Sunfire.

Prochaine vente aux enchères prévue

Face à l’intérêt croissant pour l’hydrogène renouvelable, une deuxième vente aux enchères de la Banque européenne de l’hydrogène, avec un budget de 2,2 milliards d’euros, est prévue pour l’automne prochain. Initialement prévue pour le printemps, cette nouvelle enchère devrait attirer encore plus d’investissements et permettre de soutenir davantage de projets innovants.

Le soutien continu de l’UE

Le Fonds pour l’innovation de l’UE, qui finance ces ventes aux enchères, continue de soutenir divers projets liés à l’hydrogène grâce à son programme régulier de subventions. À ce jour, le fonds a fourni environ 2,3 milliards d’euros de subventions pour 35 projets différents, renforçant l’engagement de l’UE envers une transition énergétique durable et innovante.

En conclusion, l’annonce imminente des lauréats de cette première vente aux enchères est un moment crucial pour le secteur de l’hydrogène en Europe. Elle marque le début de nombreux projets ambitieux et innovants, visant à positionner l’UE en tant que leader mondial dans la production d’hydrogène renouvelable.