Voyage au Chili

Les sites naturels à explorer pendant une aventure en solo au Chili

Le chili n’est pas uniquement une contrée réputée pour ses sites archéologiques. Effectivement, ce pays d’Amérique latine est aussi connu pour ses joyaux écologiques. Ces zones protégées proposent aux globe-trotters une multitude d’activités à faire en solo ou en groupe. Elles donnent également aux vacanciers la chance de découvrir la faune et la flore de cette partie du monde.

Le parc national Bosques Fray Jorge, un site intrigant du Chili

Le parc national Bosques Fray Jorge fait partie des aires protégées à explorer au Chili. Cette petite réserve de moins de 100 km est localisée dans la région de Coquimbo, près de la ville d’Ovalle. Malgré sa proximité avec le désert d’Atacama, ce site possède une végétation luxuriante. En effet, il abrite plusieurs variétés de plantes, à l’instar du Sarmienta scandens, de l’Aextoxicon punctatum et du Lapageria rosea. En visitant cet endroit, les amateurs d’ornithologie peuvent observer plusieurs oiseaux. Parmi les espèces recensées dans cette région, on peut noter le tinamou chilien et le lloica. Les globe-trotters ont également la chance de voir des mammifères comme le chinchilla, l’otarie à crinière et la loutre marine. Pour information, ce parc a été créé en 1941 et accueille chaque année plus de 15 000 visiteurs. En outre, il fut classé en tant que réserve de biosphère par l’UNESCO en 1977.

Le parc national Lauca, une réserve aux mille merveilles du Chili

Le parc national Lauca est l’un des parcs qui valent un détour pendant un voyage au Chili. Ce site d’environ 1 378 km est situé dans la province de Parinacota, près de la métropole de Putre. Il est connu pour la beauté de son paysage et sa biodiversité remarquable. Il abrite plusieurs variétés de plantes dont le Llaretas, une plante utilisée comme combustible par les locaux. En explorant ce havre de paix pendant leur voyage au chili, les touristes peuvent admirer plusieurs mammifères. Parmi les nombreuses espèces enregistrées, on peut citer le guanaco et la viscache. Les passionnés d’ornithologie ont également la chance de photographier des oiseaux tels que la perdrix des Andes et le nandou. Mis à part la faune et la flore, une escapade dans ce parc est une occasion de voir un chacu. Ce dernier est un ancien piège de camélidé dont l’existence remonte au XVe siècle.

Le parc national Torres del Paine, un joyau touristique du Chili

Le parc national Torres del Paine est sans nul doute le site à ne surtout pas rater pendant un séjour au Chili. Cette réserve, créée en 1959, est localisée dans la province de Última Esperanza, près de la ville de Puerto Natales. Elle est très prisée des amateurs de trek pendant leur voyage au chili, dans le territoire pour ses magnifiques paysages. Elle compte plusieurs variétés de plantes, à l’exemple du Chloraea magellanica, du Collomia biflora et du Discaria serratifolia. En explorant ce havre de paix, les touristes peuvent observer de nombreux mammifères. Parmi les 26 espèces enregistrées dans ce lieu, on peut citer le puma, le chat de Geoffroy et le huemul. Les adeptes d’ornithologie ont également la possibilité d’admirer des oiseaux comme le pic de Magellan et le condor des Andes. En outre, une échappée en solo dans ce parc est une opportunité de voir les fameux Torres del Paine.