Free Culture

Découvrir Istanbul en Turquie

guide de voyage turquie

La mosquée bleue

La Mosquée bleue, appelée également mosquée Sultanahmed (Sultanahmet Camii), est l’une des grandes mosquée historique d’Istanbul. Elle tire son nom des mosaïques bleues qui ornent ses murs intérieurs. Elle fut construite entre 1609 et 1616 sous le règne du sultan Ahmed I. Comme de nombreuses autres mosquée, elle comporte la tombe de son fondateur, une madrasa et un hôpital. Elle est aujourd’hui toujours utilisée comme mosquée mais est également une attraction touristique importante.
La mosquée bleue est l’une des deux mosquées de Turquie qui possèdent de six minarets. L’autre est la mosquée Sabancı à Adana. Une légende racontée souvent par les guides locaux veut qu’on ait critiqué l’arrogance du sultan Ahmed I quand le nombre de minarets a été révélé, la grande mosquée Ka’aba de La Mecque ayant aussi six minarets. Le sultan aurait alors financé la construction du septième minaret de la mosquée de La Mecque. En réalité, la mosquée de la Mecque avait déjà sept minarets plus d’un siècle avant la construction de la mosquée bleue d’Istanbul.

Palais Topkapi

Topkapi est un palais situé à Istanbul qui fut la résidence première des Sultans Ottomans pendant près de 400 ans, de 1465 à 1856.
Le palais était un lieu de distraction royal. C’est aujourd’hui une attraction touristique majeure. Elle renferme de nombreuses reliques religieuses saintes du monde musulman comme la cape et le sabre du prophète Mahomet.
La construction a commencé en 1459, initié par le Sultan Mehmed II, le conquérant de la Constantinople Byzantine. Le palais est construit autour de quatre courts et de nombreux petits bâtiments. Dans sa période la plus faste, le palais abritait 4000 personnes. Au fil des siècles, le palais s’est agrandi. Le tremblement de terre de 1509 et l’incendie de 1665 ont donné lieu à des rénovations.

Hagia Sophia

Sainte-Sophie, Ἁγία Σοφία, Hagia Sophia „Sainte Sagesse“ fut une ancienne basilique chrétienne orthodoxe, avant d’être une mosquée puis de devenir aujourd’hui un musée.

De sa construction en 360 à la chute de Constantinople 1453, ce fut la cathédrale de Constantinople sauf entre 1204 et 1261 où elle servit de cathédrale à l’empire latin, empire née de la 4ème croisade, mais qui échoua à remplacer l’empire Byzantin comme successeur de l’Empire Romain. En 1453, fut conquis par les Turcs ottomans et le sultan Mehmed II ordonna de transformer la cathédrale Sainte-Sophie en mosquée. Les autels, les cloches furent retirés et de nombreuses mosaïques recouvertes. Les caractéristiques islamiques du bâtiment comme le mihrab, le minbar et les quatre minarets à l’extérieur furent rajoutés pendant la domination ottomane. Pendant presque 500 ans, Hagia Sophia fut la mosquée principale d’Istanbul et servit de modèle pour de nombreuses mosquées ottomans comme la mosquée bleue d’Istanbul, la mosquée Şehzade , la mosquée  Süleymaniye , la mosquée Rüstem Pasha, and la mosquée Kılıç Ali Paşa Mosque.

Bodrum

Bodrum, autrefois Halicarnasse est un port turc dans la province de Mugla. Bodrum est un centre touristique international. La ville fait face à l’île grecque Kos. Les conditions sont idéales pour la pratique du surf et de la plongée. Les constructions sont limitées à deux étages, ce qui distingue Bodrum des autres centres touristiques de Turquie. L’aéroport de Bodrum-Milas se situe à 30 km du centre-ville. Plus loin, on trouve les aéroports internationaux d’Izmir et Dalaman. Parmi les nombreux villages de la région qui valent le détour, on notera Bitez, Göltürkbükü, Gümbet, Konacık, Yali, Mumcular, Ortakent, Torba, Turgutreis, Gümüşlük,Yalıkavak, Torba.